Search
  • estherhege

Commencer d'exister



Dans quelle mesure pourrais-je recommencer de vivre, mais dans la continuité même de ma vie ? Cette seconde vie ne peut être que cette vie-ci, dès lors qu’il n’est pas d’autre vie, en même temps qu’elle s’en dissocie suffisamment, en se prolongeant, de sorte qu’un nouveau départ puisse s’esquisser : que quelque chose de notre vie puisse se rejouer. Et même de sorte que, dans son déroulement même, notre vie puisse accoucher d’une nouvelle vie qui, par distance prise d’avec la précédente, c’est-à-dire en fait en s’écartant de la vie ordinaire, de son ornière, est une vie qui peut enfin débuter à partir de ce qui s’y est laissé déjà discerner. Cette seconde vie est une vie promue où nous commençons enfin d’exister.


François Jullien, Une seconde vie





© Photos by Esther Hege, gestalt thérapeute, psychothérapie

45 views

Recent Posts

See All

Remous