Search
  • estherhege

On n'en a jamais fini de s'expliquer



Les phrases du monde entier flottent entre les hommes comme des papillons insaisissables (…)

Faute de description complète, nous n’avons que des points de vue, des perspectives, des visions partielles du monde. C’est pourquoi on n’a jamais fini de s’expliquer, de s’expliquer avec les mots et les phrases, de s’expliquer avec autrui qui ne voit pas les choses sous le même angle que nous.


Paul Ricoeur, Sur la traduction



© Photos by Esther Hege, gestalt thérapeute, psychothérapie

47 views

Recent Posts

See All