Search
  • estherhege

La perte, le manque, le vide






Christian Bobin dans Un bruit de balançoire:


"J'ai toujours su que quelque chose manquait à la vie. J'ai adoré ce manque. Le printemps rouge des hortensias, le livre bleu des neiges, le miracle de l'arc-en-ciel, les chansons en or de quatre sous, j'accepte que tout disparaisse puisque tout reviendra. J'accepte de tout perdre et que, dans le temps passager de cette perte, le nid d'hirondelle que j'ai dans la poitrine soit vide, vide, vide, féeriquement vide et appelant."





La perte, le manque, le vide... Espace de re-création.




43 views

© 2020 Esther Hege