© 2020 Esther Hege

Search
  • estherhege

La vie vaut par ses vides



Autant que par ses pleins, la vie vaut par ses vides.

*

Le malheur nous apprend la complexité de la vie. Le bonheur, sa simplicité.

Et pourtant, c’est le bonheur le plus complexe.

*

Commencer, c’est inévitablement re-commencer.

Il faut recommencer comme si l’on commençait.


Salah Stétié, Carnets du méditant







25 views