Search
  • estherhege

Rien n'est jamais perdu



"Ecrire un poème, c'est sortir de l'impensable comme on sort d'un coma, et rien n'est jamais perdu tant qu'on désire cette chose qu'on ne peut posséder, acheter ni vendre nulle part.


Le poème peut être tout, mais pas n'importe quoi. Il peut être tout mais pas n'importe comment. Il est pour tous, à condition d'être pour chacun, il est de tous les temps, pourvu qu'il soit aussi du nôtre. Il dit n'importe quoi, mais toujours d'irremplaçable et d'unique. Il est sans défaut pourvu qu'il soit sans qualité: qu'il se contente d'être, d'être ça, ce qui est et rien d'autre, même improbable, impossible ou inimaginable."


Werner Lambersy



0 views

© 2020 Esther Hege